L'antiquaire à la pointe de la modernité

L'antiquaire moderne

Contrairement à un simple brocanteur, le métier d’antiquaire moderne attire de plus en plus de personnes. L’intérêt croissant pour ce secteur a plusieurs raisons. Vous voulez en savoir davantage ? Alors, lisez attentivement cet article.

![null](/images/uploads/antiquaire.jpg)

L’antiquaire moderne : qu’est-ce que c’est ?

Celui ou celle qui recherche des objets anciens pour les collectionner, étudier ou vendre, tel est le sens de l’activité de l’antiquaire. Elle vise donc à redonner de la valeur à des antiquités. Il s’agit en fait d’objets d’art anciens tels que des livres, tableaux, meubles, bijoux, poteries, sculptures, véhicules, etc., qui ont marqué une époque.

Ce métier existe depuis des lustres, mais il a connu des réformes au fil des années. Il est aujourd’hui exercé majoritairement pour un but lucratif. Vous voulez savoir ce qui motive l’antiquaire moderne à exercer cette activité. Et bien, voici quelques bonnes raisons de s’y intéresser.

La passion du métier : histoire de cet entrepreneur chinois

La passion est nécessaire à l’exercice du métier d’antiquaire. En effet, la recherche d’objets anciens n’est pas une tâche aisée. Vous êtes souvent amenés à parcourir plusieurs milliers de kilomètres et franchir de nombreux obstacles pour avoir accès à un objet rare.

C’est l’exemple d’un entrepreneur chinois engagé dans la collecte d’œuvres d’art antiques. Ce dernier ayant appris l'existence d’un masque antique doté de pouvoirs de résurrection de morts, décide d’effectuer un long voyage. En effet, il quitta son pays natal la Chine, pour se rendre à un petit village situé à l’ouest de la Côte d’Ivoire. L’accès à ce village impose la traversée périlleuse du plus grand fleuve de la région, très agité en saison pluvieuse. Passionné par ce métier, Monsieur Lee n’a pas renoncé à ce périple malgré la précarité de la pirogue qui le transportait.

La recherche du profit

Le profit est l’une des motivations de l’antiquaire moderne. On dénombre aujourd’hui une multitude de boutiques et salles d’expositions d’œuvres antiques à travers le monde, ce n’est pas un hasard. En effet, le métier d’antiquaire rapporte un profit énorme. Le collectionneur acquiert des pièces anciennes rares à des prix d’achat raisonnables. Il les restaure (si nécessaire) pour les renchérir, puis les expose à la vente. Ce n'est pas tout, voici une autre raison qui peut amener à s'adonner à ce métier.

La découverte d'un ticket gagnant

Voici comment je me suis lancé dans le métier d'antiquaire :

Poussé par l'oisiveté, j'ai décidé de visiter une boutique d'antiquités située à quelques encablures de chez moi. Sur le lieu, un vieux livre a attiré mon attention et je l'ai acheté. Une fois à la maison, j'ai commencé à le feuilleter et, à ma grande surprise, je découvre un ticket de paris sportif. Après vérification, je me rends compte qu'il s'agit d'un ticket gagnant. Depuis ce moment, je me suis intéressé au métier d'antiquaire, mais encore plus je m'investis dans les paris sportifs sans pouvoir m'en passer.